Resilience
  • Biskaabiiyang – returning to ourselves – 2017
  • Petites perles de verre multicolores sur tissu turquoise
  • 38,1 x 76,2 cm
Biskaabiiyang – returning to ourselves

Les concepts autochtones de résilience sont ancrés dans les actions tant de la personne que de la collectivité, souvent exprimés dans un renouveau contemporain des explorations intellectuelles et artistiques. Un récit qui se base sur la métaphore émerge alors, puisant dans les concepts de la vision autochtone exprimée dans l’expression « toutes mes relations » qui signifie que tout est connecté, que toute création est relation et que toute création est imprégnée de l’Esprit. 

Dans mon œuvre, de petites perles en verre d’un rouge brillant sont cousues sur un tissu de coton turquoise pour former le mot Biskaabiiyang retour vers nous-mêmes.

Des objets de traite tels que les perles de verre ont été introduits par les premiers Nouveaux Arrivants et adaptés par les peuples autochtones dans leur culture matérielle. En choisissant ces perles, c’est de l’héritage autochtone d’adaptabilité et de résilience dont je témoigne. Qu’elles soient cousues reflète le concept, décrit par l’universitaire Nishnaabeg Leeanne Simpson, qui est de « recoudre nos cultures, communautés et modes de vie » (trad. libre —. Leeanne Simpson, Dancing on Turtles Back, Arbeiter Ring Publishing: Winnipeg, 2011, p. 51)

– Rebecca Gloria-Jean Baird

emplacements des panneaux

Traité:

Remarque: tous les panneaux numériques n’affichent  les oeuvres de Résilience de la même manière.  Les renseignements concernant le traité, le territoire et la langue ont pour source de référence le site Territoire Traditionnel, et peuvent être incomplets.