Resilience

Patricia Deadman

Tuscarora

  • Beyond the Mist – 2001
  • Négatif noir et blanc sur papier archive de couleur
  • 76,2 x 101,6 cm
Beyond the Mist

Au fil des ans, on retrouve une constante dans mon art : la terre comme métaphore pour la culture et le fardeau que nous portons dans notre vie quotidienne. Le refuge A.O. Wheeler du Club alpin du Canada dans le parc national de Glaciers, en Colombie-Britannique occupe une place particulière dans l’histoire pour interpréter un siècle de culture montagnarde et coloniale commune.

Les notions de tolérance, migration, privilège, et marchandise ne sont que certains des fils de tramede mon histoire personnelle, auxquels se combine la perception sensorielle intangib le des sons et des odeurs. Pour cette œuvre, je me suis inspirée des écrits du poète contemporain Jon Whyte et des contributions de pionnières comme la photographe Mary Schaffer et la poète Pauline Johnson. Selon la personne qui raconte l’histoire, l’endroit fournit un point de départ pour recouvrer, reconquérir et maintenir l’équilibre personnel qui incarne en fin de compte le concept de résilience.

– Patricia Deadman

emplacements des panneaux

Traité:

Remarque: tous les panneaux numériques n’affichent  les oeuvres de Résilience de la même manière.  Les renseignements concernant le traité, le territoire et la langue ont pour source de référence le site Territoire Traditionnel, et peuvent être incomplets.